Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Theudbald le Lun 20 Déc 2010 - 20:20

A la sortie du Conseil d'Auxerre, Irancy se rendit à la Tour Gaillarde y chercher le Dizainier cranequinier afin qu'il rassemble ses gens de traits pour escorte. Il revêtit une brigandine plus commode pour l'hiver, un chaperon de laine et sa cape argent-azur à croix de Bourgogne, avant de revenir chercher Aelith.

Parée à aller crapahuter en Augy ? lui demanda-t-il en la retrouvant.

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Aelith le Mar 21 Déc 2010 - 16:11

De son côté, la rouquine avait enfilé des braies plus confortables, bien que moins féminines, et avait revêtu la cape de voyage dont elle avait usé pour venir jusqu'à Auxerre. Flattant machinalement l'encolure de Tacite qui se tenait à côté d'elle, elle acquiesça aux propos du Capitaine lorsque celui-ci vint la retrouver.

-« J'ai fait seller mon cheval: j'imagine que nous n'allons pas nous y rendre à pied. N'est-ce pas? »

Elle se garda d'ajouter qu'elle pourrait ainsi observer à son aise la monture et l'assiette de son guide, afin qu'elle puisse plus tard lui proposer sabot à son pied... A la place, elle se contenta de resserrer la cape noire autour de ses épaules, espérant que la question serait saisie comme toute rhétorique.

_________________
avatar
Aelith
Flamboyante Maîtresse Equine
Flamboyante Maîtresse Equine

Nombre de messages : 536
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Theudbald le Mar 21 Déc 2010 - 18:20

Oui oui. Guère envie de patauger. Et c'est nécessaire d'avoir des chevaux pour passer le pont. Le bruit des sabots apaise le collecteur de tonlieu.

Tout en montant sur son cheval, il entreprit de le présenter.

Voici ma fidèle monture, Cauchon le Comtois. On se fréquente depuis 6 mois environ. dit-il comme s'il présentait son amante.
Il est serein et volontaire. Parfois joueur quand il est en liberté. Il joue à cache-cache avec moi. Il met sa tête derrière un arbre en pensant que je ne vois pas les 2000 livres de barbaque qui dépassent. Et quand je m'approche, il trotte se dissimuler le chef 20 pas plus loin.

Et après un instant, il précisa :

Cauchon, c'est du Picard. C'est le nom d'un évêque fameux du parti bourguignon et c'est aussi sa fonction première : me servir de chausson.

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Aelith le Mer 22 Déc 2010 - 3:12

Rassérénée, elle monta également en selle, prêtant l'oreille à Irançy, et l'œil à sa monture. Étonnée de l'entendre décrire ainsi jusqu'aux habitudes du Comtois, elle ne manqua pas pour autant de l'écouter attentivement, jaugeant du regard l'animal.

-« C'est un choix judicieux pour un homme d'arme: tous les chevaux ne peuvent supporter le poids d'un soldat en armure complète... Et les Comtois sont dociles tout autant que courageux. Un choix judicieux, en effet... », répéta-t-elle laconiquement, mesurant d'un coup d'œil la taille de Cauchon.

-« Le mien se nomme Tacite, un Trakehner certes plus fin que votre Comtois, mais nous n'en avons définitivement pas le même usage. D'ailleurs, quel usage réel faites-vous de ce dernier? Est-ce votre cheval de monte tout autant que de joute? Et l'avez-vous choisi ou est-ce une monture... par défaut? »

Réajustant sa cape afin qu'elle tombe idéalement sur le dos et les flancs de Tacite, Aelith délaissa le Comtois des yeux pour reporter son attention sur la réponse du Capitaine, et sur la route qu'ils allaient emprunter. Ses doigts s'enroulèrent naturellement autour des rênes tandis que le grand alezan brûlé se mettait en place, mâchonnant le mors sur lequel il prenait machinalement appui.

_________________
avatar
Aelith
Flamboyante Maîtresse Equine
Flamboyante Maîtresse Equine

Nombre de messages : 536
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Theudbald le Mer 22 Déc 2010 - 19:29

Une ordonnance ducale dit :
"Les trois chevaux de l’homme d’armes : l’un doit être assez fort pour courre et rompre la lance, les 2 autres : ceux du coustillier et du page, ne pas être d’un prix inférieur l’un à 30, l’autre à 20 écus."
Voilà donc Cauchon, le premier ; le deuxième est un palefroi dont la race m'échappe et qui est actuellement je ne sais où, à la suite de mon écuyer au service de Bourgogne ; le troisième est un roncin de piètre sang. Voilà pour la lance seigneuriale que je défraye. J'ai aussi un dizaine de cranequiniers soudoyés*, dont voici les visages
- dit-il en indiquant les soudards en cotte argent et azur qui attendaient devant la Tour Gaillarde - qui montent aussi des roncins de divers croisements et origines dont j'ignore tout. Cela leur suffit, ce sont juste des chevaux commodes pour se déplacer en campagne, se déployer rapidement en bataille et en certains cas pour charrier des bagages. Ils ne combattent pas avec. Leurs arbalètes à cranequins doivent être utilisées à pied.
Et je n'ai point d'autre monture en Irancy. C'est pourquoi je voyage à dos de destrier.
pensant bien que cela puisse paraître inconvenant pour qui est cavalier de profession.

Il se mit en route, passant le châtelet que surplombait la Tour Gaillarde.

Je pourrai vous aider à ces choses relevant de la féodalité, lorsque vous serez dame banneret. Quoique vous devez sans doute déjà connaître. Il me semble avoir entendu que vous étiez de noble sang.
Mais une chose après l'autre. Je dois vous montrer comment passer le tonlieu sans ouvrir votre escarcelle.


Il jeta un oeil suspicieux vers le château.

Mais vous ne direz rien à la duchesse, hin ?

_________________
* Dans le sens "payés pour une tâche", mercenaires.

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Aelith le Sam 25 Déc 2010 - 22:10

Elle eut un sourire en entendant le Capitaine évoquer l'avenir. Le présent lui semblait déjà assez complexe, et elle n'envisageait le futur qu'avec une grande circonspection, due à sa méfiance naturelle, sans doute.

-« Nous verrons cela lorsque le moment sera venu..., s'il vient un jour. Quant à ma famille, cela fait un certain déjà que ses membres ne possèdent plus aucun titre de noblesse... Et j'ignorais totalement cette ordonnance, tout comme j'ignore bien d'autres choses. Votre aide sera alors la bienvenue... »

Puis, se redressant sur sa selle, histoire d'anticiper l'épreuve - visiblement terrible - qui allait s'offrir à elle, elle promit:

-« Pas un mot, je vous l'assure. Sa Grâce est donc si terrible que la légende le dit? Évidemment, vous ne lui répéterez pas cette question non plus. Disons que j'échange un secret contre un autre... »

_________________
avatar
Aelith
Flamboyante Maîtresse Equine
Flamboyante Maîtresse Equine

Nombre de messages : 536
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Theudbald le Dim 26 Déc 2010 - 11:33

Point si terrible. Il y a juste quelques sujets à éviter.
La Foi par exemple : le faux pas est vite arrivé. Moi, je ne parle plus de foi avec elle.
Il y a aussi la finance. Vous verrez, lorsque vous aurez des entretiens pour les Escuries d'Augy, ce sera pénible moment.


Avant d'arriver au pont, la dizaine d'arrêta. Le Dizainier retira l'étendard d'Irancy de la hampe pour le remplacer par celui d'Auxerre, que Theudbald avait sorti de sous sa brigandine.

En haussant les épaules, il expliqua :


Mon écuyer, le Porte-enseigne d'Auxerre, est parti en campagne avec les compagnies d'ordonnance bourguignonnes, et la compagnie auxerroise à Dijon n'a pas besoin de bannière, puisque en défense dans la ville. C'est moi qui garde donc l'étendard. Et c'est un étendard qui fait peur ici. Les collecteurs de tonlieu, dont dépendent en partie les finances de la duchesse - un des sujets sensibles ! -, ont trop peur de la désapointer.

Maintenant, prenez un air sérieux et affairé, comme si nous étions dans notre bon droit.


La troupe passa au petit trot au péage, sous le regard hésitant du collecteur et de ses gens. Les cranequiniers discutaient entre eux, le seigneur d'Irancy fit un bref et distrait signe de tête en guise de salut à l'intention des fonctionnaires auxerrois.

Une fois le pont passé, il reprit la parole.


Vous voyez, c'était simple. Faites-vous une bannière aux armes d'Auxerre. Elle sera vite remboursée.
Augy maintenant. Vous allez voir : c'est au bord de l'Yonne, vous avez accès à la meilleure voie vers Paris, vous pouvez naviguer du port d'Augy jusqu'à Auxerre sans passer de péage, vous avez une terre trèès fertile et surtout, une terre qui ne se trouve pas inondée en temps de crue comme en ce moment.
Sans compter la table seigneuriale mieux que bien garnie ! Les bateliers payent le tonlieu en nature assez souvent, alors il y a de tout ! Tous les genres de poissons dont vous pouvez rêver, des salaisons, des fruits et des légumes de toute sorte, des vins, même des épices occasionnellement.
Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de forêts à défricher en Augy. Vous en aurez facilement pour vos constructions par la rivière : les terres boisées du Morvan sont en amont. Les bûcherons flottent leurs bois jusqu'à Paris en très grandes quantités.

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Aelith le Lun 27 Déc 2010 - 0:31

La rouquine grimaça brièvement à l'évocation des finances. Ce n'était certes pas son domaine de prédilection, mais visiblement, elle allait devoir faire preuve d'un peu de rigueur à ce sujet lors de ses entrevues avec la Duchesse. Quant à la foi... Elle s'y risquerait peut-être. Avant qu'elle ait pu répliquer cependant, il lui fallut prendre un air sévère et, lèvres légèrement pincées, elle adressa également un bref signe du chef au collecteur, accompagnant le geste de ce regard de diplomate qu'elle réservait aux discussions les plus fermes. Bien vite, les montures furent de l'autre côté du pont, et l'on n'entendit plus leurs sabots claquant contre le bois, qui avaient cédé la place à la voix d'Irançy.

-« Pas d'inondation, c'est une bonne chose. Les chevaux ont une nette préférence pour la terre ferme, et moi aussi. Quant au reste... »

Elle eut un sourire amusé: le Capitaine connaissait la région sur le bout des doigts. Nul doute qu'il avait dû la parcourir en tous sens, et qu'en tant qu'intendant intérimaire, il se devait de savoir ces choses qui lui paraissaient pour le moment quelque peu éloignées d'elle. Haussant les épaules nonchalamment - un geste qu'ils avaient visiblement en commun, la Chambertin lâcha:

-« J'apprendrai. J'ose croire que j'apprends vite... Et vous, messire, êtes vous le vassal de Sa Grâce depuis longtemps, ou avez-vous appris rapidement tous ces détails que vous me dispensez sur ses terres? Je ne suis revenue en Bourgogne que depuis un an, et je suis loin de connaître tous les évènements qui sont survenus durant mes longues années d'absence, et mes premiers mois de retour... »

Pendant qu'elle parlait, son regard errait sur la campagne environnante, appréciant la vaste étendue qui se déroulait sous ses yeux, jetant parfois un furtif regard au Capitaine qu'elle trouvait bien plus bavard et conciliant hors les murs du castel. Pour le moment du moins...

_________________
avatar
Aelith
Flamboyante Maîtresse Equine
Flamboyante Maîtresse Equine

Nombre de messages : 536
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Theudbald le Lun 27 Déc 2010 - 10:20

Avec un sourire nostalgique, il répondit :

Avant, j'étais mercenaire. J'étais sur les routes de l'Occitanie et avant ca encore, en Bavière, au service de différents seigneurs, dans différentes bandes. Je ne suis revenu en Bourgogne qu'un an et demi auparavant seulement. Et je suis vassal depuis presque un an.

Je connais bien Auxerre parce que j'y suis chargé d'en défendre la place. Et aussi peut-être de par mon office d'armes. J'ai beaucoup parcouru les paroisses et les châtellenies pour en faire l'inventaire et pour cartographier la zone. Et puis Irancy a des intérêts économiques que tous les bourgs du bord de l'Yonne partagent. J'exporte mon vin vers Paris, et je dois importer du bois d'oeuvre si je veux conserver le peu de forêt pour que mes serfs se chauffent.

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Aelith le Mer 29 Déc 2010 - 1:04

La rouquine acquiesçait distraitement, l'oreille prêtée au héraut, mais l'œil concentré sur leur environnement direct. Les foulées de Tacite la portaient doucement, elle de temps à autres, le grand hongre secouait énergiquement son encolure, manifestant à sa maîtresse son envie de quitter leur allure de croisière pour une chevauchée fantastique. Le coursier était trop habitué aux pointes de vitesse pour respecter strictement les lenteurs imposées par la conversation, mais la main soudainement plus ferme d'Aelith suffit à le calmer.

-« Je n'ai pas encore eu la chance de goûter votre vin... J'imagine cependant que toute la production ne rejoint pas Paris, et que je finirai par y tremper les lèvres. Je produis également du vin de Bourgogne, mais les vignes d'où proviennent les fruits ne m'appartiennent pas, malheureusement. Ce qui ne me satisfait d'ailleurs pas du tout, mais la situation changera. »

Légèrement honteuse - mais si peu, en fin de compte! - d'avoir ainsi embrayé sur le sujet du vin, elle revint à Irançy, et à son service auprès de la Duchesse. Le cheminement de ses pensées s'étant fait naturellement, elle ne prit même pas la peine de nommer cette dernière lorsqu'elle demanda:

-« Elle vous a contacté, ou vous avez postulé? Pardonnez-moi d'être si inquisitrice... Si mes questions vous ennuient... »

"...vous pouvez tout aussi bien me dire de la boucler: j'ai l'habitude, j'ai un cousin", faillit-elle continuer. Mieux valait parfois s'abstenir, et la rouquine maîtrisait à merveille l'art de retenir tous les mots qui lui passaient par l'esprit - dans le milieu diplomatique, cela lui avait sauvé la vie plus d'une fois...

_________________
avatar
Aelith
Flamboyante Maîtresse Equine
Flamboyante Maîtresse Equine

Nombre de messages : 536
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Theudbald le Mer 29 Déc 2010 - 10:19

Il réfléchit un instant.

Je crois qu'elle me manda pour devenir son lige. Malgré que je sois héraut, je n'ai jamais recherché la noblesse. Et d'ailleurs, je ne veux pas d'autre fief qu'Irancy, ou pour être plus exact, je ne veux pas d'autre suzerain.

Un an auparavant, elle venait de recevoir le duché d'Auxerre et se devait d'y pourvoir de bons vassaux, et c'est ainsi qu'elle choisit deux hommes d'armes à qui octroyer. Maintenant, c'est différent : elle a besoin de gens qui la veulent servir avec loyauté. Je pense qu'elle vous proposera un fief un jour, lorsqu'elle sera assurée de votre personne. Enfin, c'est mon avis...

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Aelith le Ven 31 Déc 2010 - 14:38

Visiblement, le Seigneur d'Irançy se prêtait sans broncher aux questions de la Chambertin, dont la curiosité était souvent insatiable, bien qu'elle tentât généralement de la maîtriser. Mais en général, cette curiosité retenue était encore plus visible que celle qu'elle affichait: son nez se fronçait, ses yeux se plissaient, et la frustration se peignait sur son visage. Un cruel manque de patience lui faisait souvent défaut...

-« Je n'ai jamais couru après la noblesse non plus, mais feu mon père m'a fait jurer- lorsqu'il était encore de ce monde, que je n'avais que quelques années et que je ne savais pas très bien dans quoi je m'engageais - que le nom de Chambertin et que le blason familial retrouverait un jour sa place à l'Hérauderie. Si cela se produit un jour par le biais de mon service auprès de Sa Grâce, alors ce sera tant mieux, mais cette chance de pouvoir gérer ses écuries est un but en elle-même, et je ne recherche pas au-delà d'honneur supplémentaire. »

Puis, avisant les lieux aux abords desquels il se trouvait, elle resserra sa cape autour de ses épaules:

-« Nous ne sommes plus très loin, n'est-ce pas? »

_________________
avatar
Aelith
Flamboyante Maîtresse Equine
Flamboyante Maîtresse Equine

Nombre de messages : 536
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Theudbald le Lun 3 Jan 2011 - 14:09

Effectivement.

Le village se dressait à environ deux cent pas de la rivière. Il était constitué de plusieurs maisons et quelques corps de ferme regroupés, dominé par une église multi-centenaire et entouré de champs, de vignes et de prés que l'on devinait verdoyants en été.
Ils entrèrent dans le hameau. Irancy laissa la nouvelle responsable des écuries faire le tour de l'endroit et examiner les possibilités pour construire les bâtiments qui seront nécessaires.


http://img442.imageshack.us/img442/8931/img0550cp.jpg
http://img688.imageshack.us/img688/8373/img0547ug.jpg
http://img84.imageshack.us/img84/8117/img0546zz.jpg
http://img153.imageshack.us/img153/5660/img0545q.jpg
http://img602.imageshack.us/img602/2873/img0544wm.jpg
http://img222.imageshack.us/img222/3669/img0543sa.jpg
http://img220.imageshack.us/img220/1378/img0542q.jpg
http://img204.imageshack.us/img204/2034/img0541s.jpg
http://img704.imageshack.us/img704/9661/img0540lw.jpg

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Aelith le Mar 4 Jan 2011 - 20:13

Laissant un instant Irançy, la Chambertin mit sa monture au pas, faisant le tour des divers corps de ferme d'un œil appréciateur. De sa main gantée, elle passa ses doigts sur un mur qui s'effrita quelque peu, puis claqua sa langue contre son palais, insatisfaite. Au corps de ferme suivant cependant, son regard se fixa sur l'immense porte à lourds battants de bois, bien assez haute pour laisser entrer les bêtes les plus imposantes sans qu'elles aient besoin de courber l'échine. Le toit était haut, l'espace semblait important - certes pas assez pour y domicilier tous les chevaux, mais les plus rustiques d'entre eux pouvaient sans difficultés vivre toute l'année au pré, pour peu qu'on leur bâtit un abri pour les protéger du vent et de la pluie. Les prés, d'ailleurs, jouxtaient les bâtiments qui constituaient le corps de ferme, et où pouvaient également être entreposés le foin, les harnachements, et autres nécessités.

-« Celui-ci », fit-elle au Capitaine en retournant auprès de lui, désignant d'un doigt effilé l'un des bâtiment plus éloigné.
-« Est-il possible de pénétrer à l'intérieur? Ce serait beaucoup plus... pratique. Je pourrais confirmer ou infirmer ma première impression. Il me semble que ce corps de ferme pourrait recueillir un assez grand nombre de boxes, un grenier pour le fourrage, de quoi entreposer le matériel, un bureau... Il ne s'agirait que d'en aménager l'intérieur. Et il faudra faire construire un manège, ainsi qu'une lice, si vous désirez vous entraîner. Mais l'essentiel est là... Du moins, s'il est possible d'aménager un bâtiment déjà existant. Sinon, c'est sur ce modèle qu'il faudrait construire. »

Comment la Duchesse disposait de ses terres, Aelith n'en avait en réalité par la moindre idée. Mais tandis que son nez se fronçait, jetant un œil à l'aménagement des lieux, elle ne put s'empêcher de demander:

-« Qu'adviendrait-t-il des habitants, si nous investissions un corps de ferme déjà existant? »

_________________
avatar
Aelith
Flamboyante Maîtresse Equine
Flamboyante Maîtresse Equine

Nombre de messages : 536
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Theudbald le Mar 4 Jan 2011 - 22:06

Tout d'abord, à la question de la demoiselle, Irancy haussa les épaules, signifiant son ignorance quant au propriétaire de la bâtisse. Puis, constatant que le choix fait allait causer quelques soucis pour expliquer au paysan le pourquoi du comment, devinant que le dit paysan n'allait pas comprendre un seul de tous les arguments que l'on pourrait avancer et présageant que la duchesse compterait bien disposer du lieu de la manière dont elle l'entendrait, il déduisit que ce serait à lui et ses soudards de faire place nette. Il grinca des dents.

Il entreprit de répondre.


Euh, étant donné qu'ils ne se laisseront pas forcément faire, il pourrait leur advenir plusieurs sorts compris entre le fil de l'épée et la potence en place d'Auxerre. A mon avis, il serait peut-être plus urbain de chercher le concours des gens d'ici, sous peine de se priver de leur bienveillance dans le futur. Et je crois qu'il vous appartient de gérer la manière dont les écuries seront construites. Je pense que la duchesse souhaiterait aussi savoir ce dont vous désirez la construction pour en connaître le coût...

En fait, Aelith aurait sans doute à choisir entre courroux paysan et courroux ducal. Il était temps pour Irancy de faire preuve de neutralité.

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Aelith le Mar 4 Jan 2011 - 22:49

L'image d'un corps pendant au bout d'une corde s'étant imposée un peu trop violemment à ses yeux, la rouquine dissimula difficilement une grimace. Si encore les suppliciés avaient été des hérétiques, elle n'aurait guère manifesté ses émotions, mais en l'occurrence...

-« Il y aura bien évidemment discussions avec la Duchesse. Peut-être pourrait-on employer ces gens dans les écuries... Après tout, le bon fonctionnement d'un tel système nécessite de nombreuses mains, et il serait plutôt dans leur intérêt d'accepter une telle proposition. Ce serait un compromis qui pourrait éventuellement arranger tout le monde, si la Duchesse voulait bien l'entendre: ses écuries seraient plus vite établies, et les gens d'ici pourraient y trouver leur compte. »

La Chambertin s'éclaircit difficilement la gorge, chassant la vision morbide qui s'était dessinée devant ses yeux au profit d'une image visionnaire de ce à quoi pourraient ressembler les écuries d'Auxerre. "Le coût" avait dit Irançy... Elle se mordilla la lèvre inférieure, indécise, massant son front de sa main gantée.

-« Quoiqu'il en soit, avant toute décision hâtive, je vais devoir référer de tout cela à la Duchesse. Et revenir ici, de toute façon. Quant au coût, je suis bien incapable de l'estimer à l'heure actuelle: il me faudra me renseigner rapidement. Je déteste les chiffres à peu près autant que les Angevins », maugréa-t-elle finalement en guise de conclusion à sa réflexion.

_________________
avatar
Aelith
Flamboyante Maîtresse Equine
Flamboyante Maîtresse Equine

Nombre de messages : 536
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Theudbald le Dim 9 Jan 2011 - 14:59

Il acquiesca du chef.

Je vous fournirai quelques archers auxerrois pour vous escorter entre la cité et Augy. Si vous avez besoin d'autre chose, vous n'hésiterez point à mander mon concours.

La visite semblait se terminer. Irancy attendait de voir si d'autres questions allaient lui être posées avant de reprendre la route du château.

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Aelith le Mar 11 Jan 2011 - 18:30

Elle acquiesça, reprenant en main les rennes du hongre.

-« Je n'y manquerai pas. Merci d'avance pour votre aide. Je crois que cela suffira pour aujourd'hui... »

Le repérage était fait, il ne restait plus qu'à rentrer... et à se pencher sur de nombreux parchemins, non sans l'aide précieuse d'un boulier.

_________________
avatar
Aelith
Flamboyante Maîtresse Equine
Flamboyante Maîtresse Equine

Nombre de messages : 536
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a visité Cassis et pas Augy n'a rien vu.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum