[ORDONNANCE] De la bannière d'Irancy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ORDONNANCE] De la bannière d'Irancy

Message par Theudbald le Lun 10 Jan 2011 - 15:23

    Le seigneur d'Irancy veut et ordonne, sous peine de désobéissance, que son ban soit ainsi mis.

    Le fief d'Irancy est tenu d'entretenir une lance seigneuriale composée du seigneur d'Irancy, de son escuyer, d'un coustilier, d'un picquenaire, d'un arbalestrier cranequinier et trois archers à pied, ce pour le service d'ost à Sa Grâce la duchesse d'Auxerre qui est dû.

    L'escuyer est page monté et portera la lance de mondit seigneur d'Irancy. Il sera habillé d'une brigandine. Il portera demie salade et gorgerin, flancars, faltes ou braies d’acier, épée et dague.

    Le coustilier portera brigandine ou corset fendu aux côtés à la manière d’Allemagne, gorgerin, salade, flancars, faltes ou braies d’acier, avant-bras à petites gardes et gantelets et sera prouvu de bonne javeline, ou sorte de demi-lance, ayant poignée et arrêt, avec ce une bonne épée de moyenne longueur, droite, qu’il pourra manier à une main, et une bonne dague d’un pied, tranchant des deux côtés.

    L'arbalestrier à pied portera un haubergeon et sera muni d'un cranequin.

    Le picquenaire aura jaquette de haubergerie à manches et plastron, au bras droit sur la maille des lames de fer à petites gardes, au bras gauche il n’aura que la manche du haubergeon, afin de porter plus aisément la légère targe qu’il recevra quand il en aura besoin.

    Les archers seront habillés d’une jaque à haut collet tenant lieu de gorgerin, avec bonnes manches ; ils porteront une cotte de mailles ou paletot de haubergerie dessous cette jaque qui sera de XII toiles au moins dont III de toile cirée et IX de toile commune. Ils auront pour garantir leur tête une bonne salade sans visière ; ils seront armés en outre d’un long arc solide, d’une trousse pouvant contenir II douzaines et demie de flèches, d'une hache pour la bataille et pour tailler des pieux, d’un maillet de plomb à deux dagues, pendu par un croc à la ceinture derrière le dos, d’une dague tranchant des deux côtés et longue d’un pied et demi.

    Puisqu'il est ordonnance ducale, la lance est composée de trois chevaux. Deux sont pour le service personnel du seigneur d'Irancy, le troisième pour le coustilier.
    Les trois chevaux de l’homme d’armes : l’un doit être assez fort pour courre et rompre la lance, il aura une selle de guerre et un chanfrein. Les deux autres : ceux du coustilier et du page, ne pas être d’un prix inférieur l’un à XXX, l’autre à XX écus.


    En outre, mondit seigneur d'Irancy défraye une dizaine de cranequiniers à cheval soudoyés, commandée par son dizainier.

    Les cranequiniers à cheval auront brigandine ou corselet comme les coustiliers, demi avant-bras à petites gardes, manches d’acier, gorgerin, salade, épée. Le cheval ne doit pas être d’une valeur moindre de XX francs.


    Les gens de trait, archers et cranequiniers, et coustiliers à cheval, bien équipés et armés, seront comptés deux pour une paie.
    Les gens de pied bien équipés et armés de piques, vouges et javelines seront comptés quatre pour une paie.
    Les gens de trait, coustiliers ou autres ne porteront aucuns bagages que ceux qui appartiendront à leurs personnes. Ils recevront, à la première montre, un paletot de deux couleurs, mi-partie bleu et blanc, à charge pour eux de continuer à se vêtir ainsi à leurs dépends.


    Xe jour de Janvier, AD MCDLIX

_________________
avatar
Theudbald
Foutu vassal & maître
Foutu vassal & maître

Nombre de messages : 563
Localisation : Tonnerre, Bourgogne
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum